Le Marché du Foncier Champenois

Le marché du foncier champenois est par nature associé à un marché refuge. Il est peu sujet aux variations ayant pour origines les crises et bulles financières.

Le marché du Foncier Champenois : quelques chiffres

Le marché du foncier champenois est confidentiel et extrêmement étroit avec un volume de transactions inférieur à 3‰, alors que les acheteurs sont nombreux, entrainant  ainsi, une évolution constante du prix depuis de nombreuses années.

Les statistiques du marché du foncier sont consultables sur le site du ministère de l’agriculture Agreste.

 

Marché du Foncier
Évolution du prix du foncier en Champagne

investir en champagne

Évolution du Foncier Champenois comparé au CAC 40 en base 100 en 1991

Un marché du foncier adossé à un terroir d’exception

Les 34 000 hectares qui composent la Champagne englobent 319 communes, plus de 280 000 parcelles, réparties en trois catégories de crus :

  • Grand Cru : 17 villages : Ambonnay, Avize, Ay, Beaumont-sur-Vesle, Bouzy, Chouilly, Cramant, Louvois, Mailly-Champagne, Le Mesnil-sur-Oger, Oger, Oiry, Puisieulx, Sillery, Tours-sur-Marne, Verzenay et Verzy
  • Premier Cru : 42 villages : Avenay-Val-d’Or, Bergeres-les-Vertus, Bezannes, Billy-le-Grand, Bisseuil, Chamery, Champillon, Chigny-les-Roses, Coligny (Val-des-Marais), Cormontreuil, Coulommes-la-Montagne, Cuis, Cumieres, Dizy, Ecueil, Etrechy, Grauves, Hautvillers, Jouy-les-Reims, Ludes, Mareuil-sur-Ay, Les Mesneux, Montbré, Mutigny, Pargny-les-Reims, Pierry, Rilly-la-Montagne, Sacy, Sermiers, Taissy, Tauxieres, Trepail, Trois-Puits, Vaudemanges, Vertus, Villedommange, Villeneuve-Renneville, Villers-Allerand, Villers-aux-Nœuds, Villers-Marmery, Voipreux et Vrigny
  • Autres Crus : l’ensemble des autres crus de la champagne

Quatre régions principales constituent le terroir de la Champagne :

Dans la Marne, au nord ouest de Reims, en direction d’Epernay, la Montagne de Reims est un plateau, situé sur le Parc régional, essentiellement planté en meunier dans la Montagne Ouest et en pinot noir dans la grande Montagne.

Tout autour d’Epernay, la Côte des blancs porte son nom grâce au cépage omniprésent sur ce terroir, le chardonnay, qui a fait la réputation des très grandes cuvées. Il apporte finesse et fraicheur aux champagnes.

En suivant la rivière Marne, depuis Epernay vers Château-Thierry, dans l’Aisne, on découvre la Vallée de la Marne, patrie du Meunier, second cépage noir de la Champagne. Les points de vue situés sur les nombreux coteaux permettent d’apprécier les méandres de la rivière qui ont façonné ce paysage viticole à moins d’une heure de Paris.

Au sud de la Champagne, la Côte des Bar porte 8000 hectares de vignes. Entièrement située dans le département de l’Aube, cette région présente une alternance de coteaux viticoles, de forêts et de cultures agricoles, très souvent plantés sur des reliefs escarpés. Les deux zones viticoles s’organisent autour de Bar-sur-Aube et de Bar-sur-Seine sur des terres majoritairement composées de marnes, de calcaire et d’argile.